Col Peter Pan ou Col Claudine, so trendy & preppy !

Hello les sweeties,

Pendant que ma consoeur se prélasse au soleil, je gère la baraque. Suite à mon article sur le style en entreprise, j’avais envie de vous parler de mon coup de coeur pour le col claudine (ou appelé Peter Pan pour nos amis Yankees), surtout que la dernière campagne H&M avec le top Daphne Groeneveld (super canon au passage) nous en montre à gogo.

Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion d’aller fouiner chez eux mais beaucoup de vêtements adoptent ce détail chic et faussement sage : robes, chemisiers, hauts, etc. Il transforme n’importe quel basique en vrai petit bijoux preppy. H&M en a fait le coeur de sa campagne de rentrée au point qu’ils commercialisent le col claudine en tant qu’accessoire à 19.95 € :

Vous pouvez acheter un pull basique et mettre votre col claudine au-dessus. Ca change tout et apporte du peps à la tenue. Voici le résultat :

J’avais déjà craqué en mars 2012 pour un haut noir H&M avec son col claudine couleur nude et ses strass :

Et la semaine dernière, c’est pour ce haut blanc toujours chez H&M que j’ai eu le coup de coeur :

J’ai fait une sélection à moins de 50.00 € pour vous chez les différentes enseignes qui proposent ce détail coup de coeur de la rentrée :

Robe H&M – 34.95 €

Haut Zara – 39.95 €

Chemise Mango – 34.99 €

Robe trapèze Asos – 22.75 €

On se retrouve tous à Neverland, au pays imaginaire de Peter Pan ;).

Bisouilles

Loukoum

Shopping de rentrée : « Working Girl » version 2012 ?

Hello les sweeties,

J’avais réellement envie de faire cet article car j’ai besoin un peu de vos lumières et de vos avis. Tout ça mérite explication brève avant : je change de job !!

A mon ancien boulot, quand je ne rencontrais pas les fournisseurs, ma garde-robe était disons assez libre :

  • En automne/hiver : jean, bottes cavalières dans le style Kate Moss, bottines plates, tops ou chemisiers assez classes ou pulls en période de grand froid, parfois des robes avec bottes (je suis frileuse brrrr) ou ballerines. Parfois des talons (aïe aux petons !!)
  • Au printemps/été : jean toujours, carrot pants, sarouel, tops, chemisiers toujours féminins et chic, ballerines, spartiates ou compensés.

Jusque là tout va bien, sauf qu’à mon nouveau boulot, je pourrai dire adios à tout ça notamment la colonne vertébrale de mes fringues : le jean ! Je suppose que c’est le cas dans 70% des entreprises mais moi c’est la première fois et ça me perturbe. Je suis des personnes qui pensent que le jean a sa place dans une garde-robe de bureau et qu’il EST classe quand on sait bien l’accompagner.

Du coup, une séance shopping s’imposait avec pour fil rouge « working girl version 2.0« . Mes objectifs :

  • Ne pas adopter le côté trop strict, classique et ennuyeux (ce n’est pas un enterrement non plus…) du tailleur.
  • Apporter un côté pop avec de la couleur (du rouge bordeaux en particulier), romantique avec dentelle & broderie, chic avec des matières soyeuses et glamour à ce style strict et austère.
  • Ne pas perdre de ma personnalité en devenant une ennuyeuse Madame Tout-le-Monde en tailleur noir.
  • Avec mon éternel problème « jenesaispasmarcheravecdestalonsmaisjemesoigne.com », je me suis lancée dans une expédition de recherche de chaussures avec talons carrés  d’environ 5-6 cm maximum et qui fassent assez féminines et classes. Et bé les copines, j’ai cru abandonner !!! Au moment où j’allais capituler en voyant ces talons aiguilles ou carrés de 12cm de hauteur ou ceux en mode poupouf ou « revival drag queen des 90′s », j’ai pu enfin trouver mon bonheur chez San Marina de Haussmann ou plutôt chez Cosmo Paris (109.00 €). Il y avait le modèle en noir, rouge grenat et vert foncé. J’ai préféré jouer la sécurité en les prenant en noir. Le modèle correspond en tout point ma recherche : cuir verni pour la touche d’élégance et talon carré de 6cm.

En attendant, voici le reste du butin de cette séance shopping (j’aurais bien aimé poser avec ces tenues mais il est difficile de se prendre en photo toute seule…) :

Chemisier Forever 21 – 19.75 €

Chemisier Mango – 29.99 €

Haut perlé Zara  – 29.95 €

Robe rouge bordeaux H&M – 29.95 €

Robe Camaieu – 24.95 €

Pantalon slim bordeaux H&M – 19.95 €

Haut blanc cassé dentelle Pull & Bear – 19.99 €

Pull léger sable Pull & Bear – 12.99 €

Pantalon de tailleur noir Camaieu – 24.95 €

xxxx

Loukoum

Mes premières créations de bijoux

Hello les sweeties,

Je tenais déjà à vous remercier ; vous avez été nombreux à avoir suivi mes aventures chez les Yankees. Maintenant que les vacances sont finies, on passe aux choses sérieuses car c’est bientôt la rentrée (d’ailleurs la pluie est déjà là snif snif :( ).

J’ai décidé de vous montrer mes premières créations de bijoux. Bon, ça ne casse pas des briques, je ne m’appelle pas encore Victoire de Castellane et je ne travaille pas sur des pierres précieuses.

Depuis que j’ai vu un reportage dans 100% Mag concernant une fille qui avait comme seconde source de revenus la vente de ses bijoux (500€ par mois) sur A Little Market, l’idée de faire pareil me traverse souvent l’esprit. Mais il faut du matos et des idées, aussi de la technique : il y a plusieurs sortes de perles, de fil nylon, d’acier, etc. Ce qui est le plus dur, c’est l’inspiration, la créativité. On a parfois tendance à aller la chercher en regardant ce que font les autres notamment les magasins, mais on fait fausse route en procédant ainsi. J’essaie de me couper, d’étaler les différentes pierres que j’ai en ma possession, et souvent mes tenues me guident en termes de style et de couleur.

Pour le moment, je me contente de faire des boucles d’oreilles et des sautoirs car niveau technique et matos c’est plus simple. C’est assez bien pour débuter.

Niveau matériel : je me fournis assez souvent chez Cultura, mais j’ai eu l’occasion d’aller à l’Atelier de la Création, une boutique parisienne (il y en a 3) dédiée à la création.

Loukoum

Bell & Ross, Blancpain, Seiko, Patek Philippe, Omega, Breitling, Breguet…

Bonjour les Sweeties,
Vu le nombre important de visites sur notre blog et sur mon article BELL & ROSS, je vous conseille d’aller faire un tour sur le blog Equation du Temps.

Ce blog est animé par un passionné de l’horlogerie. Il présente de nombreux modèles et de nombreuses marques. La grande différence entre son blog et les autres, c’est que lui il décrit les modèles avec ses mots de passionné.
Il va décrire la sensation de la montre sur son poignet, le poids que vous pouvez ressentir, tous ces petits détails que nous ne pouvons trouver ailleurs. Les photos sont d’une grande qualité et les modèles présentés sont souvent rares ou exceptionnels.

Encore merci à François-Xavier de nous faire partager sa passion pour ces merveilles et de nous montrer des montres toujours plus impressionnantes.

Aurel.

EQUATION DU TEMPS : http://equationdutemps.blogspot.fr/
François-Xavier Overstake

 

Carnet de voyage : California Dreamin’ – Part 6 : Los Angeles

Dernier billet sur mon road trip dans l’ouest américain. Ce n’est pas tout mais j’aimerais parler plus de mode ici.

Avant d’aller sur Los Angeles, nous avons fait un arrêt à Sedona, une ville mystique d’Arizona, car on peut y trouver des vortex (les roches émaneraient de l’énergie) et toute la culture New Age qui va avec. J’ai pu acheter des Dream Catchers à des Navajos sur un marché artisanal. Ensuite, nous avons passé la nuit à Kingman, qui est sur la route 66.

La route entre Kingman et LA étant assez longue et monotone, nous nous sommes arrêtés à Newberry Springs sur la route 66, petit patelin qui est connu pour abriter le Bagdad Café.

Une fois arrivés à LA, le sentiment est assez mitigé. Notre séjour durera 4 jours entiers et marquera la fin de notre road trip. Nous avions nos habitudes à Santa Monica, car c’était assez animé niveau restos, bars, magasins, etc. Je vais vous décevoir mais je n’ai fait aucun magasins à LA car je n’avais pas le temps. Là-bas, la voiture est légion et les embouteillages aussi…on perdait assez de temps dedans. J’ai privilégié les visites plutôt que le shopping, d’autant plus que les magasins sont quasiment les mêmes qu’en France. J’oubliais mais la seule chose que j’ai achetée est un vernis ESSIE couleur rose nude à 8$ dans une petite boutique cosméto de Bervely Hills. Les vernis O.P.I étaient au même prix ; c’est assez dingue quand tu vois le prix minimum sur le site de SEPHORA (11.50€ soit environ 13$). J’en aurais acheté plus d’un si je n’étais pas pressée par Monsieur…

Niveau style, fini le look baroudeur. La journée chaude on fait péter le short + le top léger. Le soir plus frais : robe ou pantalon + petit gilet.

SEDONA

BAGDAD CAFE

LOS ANGELES

Haut Pull & Bear, Short Pimkie, Lunettes Ray Ban, Spartiates Les Tropéziennes, Bracelet Forever 21

Haut Forever 21, Short H&M, Spartiates Les Tropéziennes, Sac de plage H&M, Boucles d’oreilles Mim, Lunettes Ray Ban, Panama Réserve Naturelle

Haut Kaporal, Short Pimkie, Lunettes Ray Ban, Panama Réserve Naturelle

Carnet de voyage : California Dreamin’ – Part 5 : Grand Canyon

Après Las Vegas, on retourne en pleine nature au Grand Canyon National Park (au South Rim), où on a beaucoup marché (environ 6 km à pied avec des dénivellés). J’étais morte de fatigue mais énormément fière de moi surtout quand on voyait 95% des gens prendre des navettes pour aller d’un point de vue à un autre. Nous avons pu réellement profiter des paysages magnifiques, des chemins de trail et puis ça fait travailler les gambettes et le fessier ;-) .

Chemisier Mango, Boucles d’Oreilles H&M

T-shirt Abercrombie & Fitch, Pantalon treillis Bershka, Baskets Adidas Originals, Panama Réserve Naturelle

Carnet de voyage : California Dreamin’ – Part 4 : Viva Las Vegas !

Après plusieurs jours passés dans des « No man’ s land », on fait un bref retour à la « civilisation » (enfin je me comprends quand j’utilise ce terme) à Las Vegas. C’est ma première fois à Vegas et aussi dans un casino. J’avais aussi quelques a priori sur cette ville factice plantée en plein milieu du désert, mais finalement je me suis bien amusée surtout au casino ;-) .

Enfin arrivés à notre hôtel qui grouille de monde, je me décide à faire un effort niveau vestimentaire et maquillage après les jours passées en mode basket, short, pantalon, no make up. Je me sens tout d’un coup plus féminine.

La journée ce sera short en jean + haut newlook rayure blanche et rose (pas de photo désolée), à mon grand dam  ; la clim est mise à fond dans le casino car on peut y fumer, et j’étais morte de froid.

Le soir, j’anticipe et mets un pantalon et mon joli chemisier Forever 21 acheté à San Francisco. Là, à croire que le sort s’acharne contre moi, on décide de sortir de l’hôtel et d’arpenter la fameuse avenue principale. La chaleur y était intenable, surtout quand tu portes un pantalon noir, slim, un chemisier avec un maillot de corps en dessous… Blague à part, cette sortie fut intéressante. A part voir bien sûr tous ces hôtels casino donnant l’illusion d’être soit au Moyen-Age, à Monte Carlo, Paris ou New York, il y a un gros phénomène « sociologique » à Las Vegas : les jeunes (voire trop jeunes) filles habillées de manière très sexy en robe moulante ras des fesses avec des talons vertigineux (au moins 15 cm). Mais ce qui est marrant dans l’affaire c’est qu’elles ne savent absolument pas marcher avec. On avait l’impression qu’elles marchaient sur des échasses, que la chute était imminente. L’envie d’aller les voir et de leur dire que porter des talons sans savoir marcher avec les rendait plus ridicule que l’effet sexy voulu…

C’est Las Vegas ;-)

Carnet de voyage : California Dreamin’ – Part 3 : Death Valley

Après Yosemite et une étape à Mammoth Lakes, on change complètement de décor et de température à Death Valley… On approche  les 50°C, il y fait une chaleur insupportable avec en bonus un vent chaud. Pour vous imager tout ça c’est comme si on vous collait des dizaines de sèches-cheveux.

Niveau fringues, je reste dans le confort : j’ai choisi un short et un débardeur de façon à avoir le moins de vêtements possibles sur moi, j’ai dit bye bye à toutes formes de bijoux. J’ai aussi misé sur la couleur dans ces paysages désertiques et angoissants, presque dénués de toute forme de vie – histoire d’en apporter un peu. Ah oui le panama si vous ne voulez pas mourir d’une insolation…

PS : sur la 4ème photo, je ne souris pas mais j’étais juste en train d’agoniser à monter et descendre les dunes de sable brûlant :-)

Short Pimkie, Top bretelles H&M, Lunettes Ray Ban, Panama Réserve Naturelle

Carnet de voyage : California Dreamin’ – Part 2 : Yosemite National Park

Après San Francisco, on continue le road trip sur Yosemite National Park.

Ne vous étonnez pas si je vous dis que là-bas il n’y a pas de magasins hein ? Et aussi qu’il faut beaucoup marcher donc là encore on oublie talons & Co.  On y va en mode baroudeuse et on y est en totale osmose avec la forêt, la nature tout simplement.

Top Forever 21 acheté à San Francisco, Lunettes Ray Ban

Sur cette dernière photo, sur le dôme à gauche on pouvait voir des randonneurs chevronnés via la télescope. A droite, vous pouvez distinguer une cascade du parc.

Carnet de voyage : California Dreamin’ – Part 1 – San Francisco

hé hé hello la compagnie !

Me voilà de retour après un long voyage outre-Atlantique et outre-Amérique ! Comme on dit chez moi « come back dans les bacs et à l’attaque ». Mes sincères excuses pour cette longue absence sur mon blog adoré mais Juillet niveau professionnel fut intensément chargé puis il y a eu les vacances qui se sont enchaînés.

Pour me faire pardonner, je vous fais partager quelques photos de mon périple dans l’Ouest américain (non non je n’ai pas croisé Betty du blog de Betty…) sur bien sûr un fil rouge mode. Mon amoureux et moi avons réalisé un blog spécial pour notre road trip, si vous avez envie de voir notre périple avec bon plan, nos hôtels, nos petites galères, nos impressions : The Far West Road Trip

Mon périple commença à San Francisco après un très long voyage et un incident à l’aéroport de Miami. Et oui, ça n’arrive qu’à moi : j’ai récupéré mon bagage imbibé de rhum… Non pas que je sois alcoolique, mais la présence  de cette substance reste un mystère. L’autre énigme c’est la qualité de mon sac de voyage Delsey sensé être imperméable…sic. Résultat : 80% de mes fringues imbibés d’une odeur rappelant mon week-end d’intégration de mon école de commerce. Il y a mieux pour commencer ses vacances. Le lendemain, ce sera laundromat et tout sera réparé. Reste quand même ma robe en soie couleur corail achetée 160.00€ chez 1,2,3 pour le mariage de ma Aurel :(. Un conseil de parano : soit envelopper ses vêtements dans un sac, soit border le sac/valise de sacs plastiques histoire de limiter les dégats.

Bref, revenons à San Francisco version mode. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas cette ville – je parle surtout aux filles-, oubliez les talons surtout si vous venez en touriste. Et malgré le fait que nous étions en plein été, la petite laine est de rigueur notamment le soir car le vent souffle et glace. Du coup, n’ayant pas amené de collants ni de ballerines, on oubliera les robes pour SF. Ce sera jean + baskets Adidas Originals le jour et pantalon + spartiates Tropéziennes + glagla aux pieds le soir. On ne pourra pas dire que ce soit facile de bien s’habiller là-bas tellement les rues sont en pente (en montée ou descente) mais en pente de malade. Là j’ai fait mon quota d’exercice abdo-fessier pour l’année. Tu habites à SF, tu économises un abonnement en salle de sport.

Niveau magasins : j’ai fait dans le classique et raisonnable. Je me suis achetée 2 t-shirt Abercrombie & Fitch (29$ chacun) ; tandis qu’à Forever 21 je me suis plus lâchée pour un total de 90$ : 1 chemisier blanc avec col claudine noir, 1 pull capuche rayure rouge/blanc, 1 top blanc avec dentelles et pierres, 1 top rose avec broderie tendance indien squaw, 1 cheche noir. Sinon, je suis aussi allée chez Gap (et les prix m’ont fait ressortir) et Urban Outfitters (c’est moche, vulgaire et cher).

Voici quelques exemples de look made in SF pour lesquels j’ai privilégié le confort et la protection du vent frais :

Trench Zara, Jean Levi’s, T-Shirt H&M, Basket Adidas Originals, Lunettes Ray Ban, Sac Gérard Darel, Boucles d’Oreilles Satellite

Pantalon couleur sable Kookaï, T-Shirt H&M, Basket Adidas Originals, Lunettes Ray Ban, Sac Gérard Darel, Montre Guess, Boucles d’Oreilles fabriquées par Loukoum

Trench Zara, Pantalon noir slim H&M, Lunettes Ray Ban, Sac Gérard Darel