Carnet de voyage : California Dreamin’ – Part 1 – San Francisco

hé hé hello la compagnie !

Me voilà de retour après un long voyage outre-Atlantique et outre-Amérique ! Comme on dit chez moi « come back dans les bacs et à l’attaque ». Mes sincères excuses pour cette longue absence sur mon blog adoré mais Juillet niveau professionnel fut intensément chargé puis il y a eu les vacances qui se sont enchaînés.

Pour me faire pardonner, je vous fais partager quelques photos de mon périple dans l’Ouest américain (non non je n’ai pas croisé Betty du blog de Betty…) sur bien sûr un fil rouge mode. Mon amoureux et moi avons réalisé un blog spécial pour notre road trip, si vous avez envie de voir notre périple avec bon plan, nos hôtels, nos petites galères, nos impressions : The Far West Road Trip

Mon périple commença à San Francisco après un très long voyage et un incident à l’aéroport de Miami. Et oui, ça n’arrive qu’à moi : j’ai récupéré mon bagage imbibé de rhum… Non pas que je sois alcoolique, mais la présence  de cette substance reste un mystère. L’autre énigme c’est la qualité de mon sac de voyage Delsey sensé être imperméable…sic. Résultat : 80% de mes fringues imbibés d’une odeur rappelant mon week-end d’intégration de mon école de commerce. Il y a mieux pour commencer ses vacances. Le lendemain, ce sera laundromat et tout sera réparé. Reste quand même ma robe en soie couleur corail achetée 160.00€ chez 1,2,3 pour le mariage de ma Aurel😦. Un conseil de parano : soit envelopper ses vêtements dans un sac, soit border le sac/valise de sacs plastiques histoire de limiter les dégats.

Bref, revenons à San Francisco version mode. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas cette ville – je parle surtout aux filles-, oubliez les talons surtout si vous venez en touriste. Et malgré le fait que nous étions en plein été, la petite laine est de rigueur notamment le soir car le vent souffle et glace. Du coup, n’ayant pas amené de collants ni de ballerines, on oubliera les robes pour SF. Ce sera jean + baskets Adidas Originals le jour et pantalon + spartiates Tropéziennes + glagla aux pieds le soir. On ne pourra pas dire que ce soit facile de bien s’habiller là-bas tellement les rues sont en pente (en montée ou descente) mais en pente de malade. Là j’ai fait mon quota d’exercice abdo-fessier pour l’année. Tu habites à SF, tu économises un abonnement en salle de sport.

Niveau magasins : j’ai fait dans le classique et raisonnable. Je me suis achetée 2 t-shirt Abercrombie & Fitch (29$ chacun) ; tandis qu’à Forever 21 je me suis plus lâchée pour un total de 90$ : 1 chemisier blanc avec col claudine noir, 1 pull capuche rayure rouge/blanc, 1 top blanc avec dentelles et pierres, 1 top rose avec broderie tendance indien squaw, 1 cheche noir. Sinon, je suis aussi allée chez Gap (et les prix m’ont fait ressortir) et Urban Outfitters (c’est moche, vulgaire et cher).

Voici quelques exemples de look made in SF pour lesquels j’ai privilégié le confort et la protection du vent frais :

Trench Zara, Jean Levi’s, T-Shirt H&M, Basket Adidas Originals, Lunettes Ray Ban, Sac Gérard Darel, Boucles d’Oreilles Satellite

Pantalon couleur sable Kookaï, T-Shirt H&M, Basket Adidas Originals, Lunettes Ray Ban, Sac Gérard Darel, Montre Guess, Boucles d’Oreilles fabriquées par Loukoum

Trench Zara, Pantalon noir slim H&M, Lunettes Ray Ban, Sac Gérard Darel

4 réflexions sur “Carnet de voyage : California Dreamin’ – Part 1 – San Francisco

  1. Ahh, comme tu as de la chance d’avoir été la bas !! J’ai tellement envie, un rêve d’y aller. Mais en attendant, je rêve à travers tes photos et tes textes, je vais aussi regarder ton blog spécial « the far west road trip ».
    Mais j’ai peur aussi de me lancer dans un voyage comme ça, de me perdre…

    Aurais-tu des conseils ? Des bisous

    PS: super ton blog, si tu veux voir le mien, j’en serais ravie🙂

    • coucou Herin! merci pour ton commentaire. Déjà c’est de savoir si tu pars toute seule ou pas, et si tu as le permis. nous sommes partis seuls via location de voiture. Les automatiques sont très faciles à conduire et les routes américaines aussi. tu peux aussi partir en voyage organisé mais il te manquera cette liberté de rester autant de temps que tu veux, une certaine indépendance. nous nous sommes perdus une fois à cause du gps à yosemite, je t’avoue avoir eu peur sur le coup car là-bas c’est la forêt et la nuit tombait mais les américains sont très cools et serviables, et te guident. Après si tu as d’autres questions, n’hésite pas. sur l’autre blog tu as normalement le lien vers tous els hôtels dans lesquels on a logé, qui sont corrects . PS : je regarde ton blog🙂

  2. De jolis souvenirs…🙂
    C’est vrai qu’à SF, on sait avant d’y aller que ça monte et ça descend, mais on ne s’imagine quand même pas AUTANT !
    On a beaucoup misé sur le cable-car du coup…😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s