Canada Goose

Salut les Sweeties,

Je suis IMPARDONNABLE !!!! J’ai lamentablement abandonné Loukoum sur le blog. Bon elle s’en est bien tirée quand même.

Je reviens donc pour un petit article sur un sujet qui me tient particulièrement à cœur: l’hiver. En effet, l’hiver est ma saison préférée. Mais comme toute fille qui se respecte, je suis une grande frileuse. Il y a deux ans, j’ai fait des petites recherches sur internet pour savoir ou trouver le manteau le plus chaud pour tenir dehors. Et je me suis rendue compte qu’une marque revenait souvent: CANADA GOOSE.

canada-goose-logo

Historique de la marque
C’est une marque de parka dédiée aux expéditions pour le grand nord ou autre lieu extrêmement froid. Les matériaux utilisés pour la confection de ces parkas sont 100% naturels et isolants: fourrure de coyote pour orner la capuche et duvet d’oie l’isolation de la parka. Les parkas sont imperméables, chaudes et durables.
Pour les plus cinéphiles d’entre nous, vous avez du les voir dans le film « le jour d’après »entre autre. Cette marque habille les équipes de tournage et les acteurs pour le tournage des films ou les histoires se déroulent dans des lieux très froids.
Bref c’est la parka a avoir pour tenir l’hiver. Pour celles qui me diront qu’il ne fait pas non plus – 30° en France, je répondrai : effectivement il ne fait pas -30° ici, mais pour des frileuses comme moi, cette parka est vraiment parfaite.
J’ai choisi pour ma part le modèle Trillium Canada Goose – Navy – . La capuche est amovible ainsi que la fourrure  de la capuche. Ce qui est vraiment top quand il pleut et que vous ne souhaitez pas mouiller cette merveilleuse fourrure.
Cette parka est un modèle très moderne que vous pouvez porter tous les jours pour aller travailler ou le we pour de longues balades. Vous pouvez aussi bien mettre un jeans qu’une robe courte. Cette parka va avec tout !!!!!

Voilà les filles,

Bisous bisous

Aurel.

IMG_9118

IMG_9119

IMG_9121

IMG_9125

IMG_9124

Capture d’écran 2013-11-24 à 14.51.20

Capture d’écran 2013-11-24 à 14.51.45

 

IMG_9123

Le Manège à Bijoux : des trésors à petit prix

Bonjour à tous,

Ah les bijoux ! Fantaisie à petit prix mais de petite qualité ou haute joaillerie dans nos rêves les plus profonds ? La peste ou le choléra en fait …

C’est vrai que payer une jolie bague fantaisie chez H&M à 3.00€ pour la voir noircir au bout d’un mois, c’est relou. Il y a un moment où on se dit ça suffit ! J’ai envie d’une belle bague fantaisie dans un matériau noble qui ne s’oxyde pas et à un prix accessible.

J’ai trouvé mon bonheur au Manège à Bijoux il y a quelques mois de cela (désolée du retard). J’ai eu littéralement le coup de foudre quand j’ai vu cette bague dans une fenêtre publicitaire sur une page internet : j’ai de suite cliqué. Tout a commencé ainsi : j’évoquais plus tôt les bijoux Messika et j’avais flashé sur la bague de la collection « Dentelle » qui apparaît dans le film « Tout ce qui brille ». N’ayant pas les moyens de me payer cette bague, je me suis lancée dans une chasse insatiable d’une copie accessible à mon humble bourse. On va dire que j’ai presque trouvé l’objet rare.

Voici mes inspirations (ci-dessous les prix sont entre 5 000 et 11 000€) :

Lovalinda-Noel2012-bagues-joaillerie-470-wplok

Voici maintenant ce que je me suis offert pour 65€ au Manège à bijoux (argent, oxyde de zirconium, perle de culture) :

bague manège 2

bague manège 1

bague manège 3

bague manège 4

Voici une sélection d’autres bagues fantaisie jolies et à petit prix sur le Manège à Bijoux :

Bague en Argent – 63 € : ici

bague 1

Bague en argent – 16.70€ : ici

bague 2

Bague en argent – 32.40€ : ici

bague 3

Bague en argent avec quartz, cordierite, tourmaline et améthyste – 113.10€ : ici

bague 4

Bague en or gris et saphir rose – 91.80€ : ici

bague 5

Je pourrais encore et encore vous en mettre, voire parler des colliers, bracelets ou boucles d’oreilles.

Bon samedi ensoleillé (ça faisait longtemps) !

Bisous

Loukoum à la rose

Dreamin in Blue

Coucou,

C’est la rentrée depuis une semaine et on a eu l’honneur d’avoir comme invité spécial Monsieur le Soleil, histoire d’être moins morose.
Une tenue que j’ai eu l’occasion de mettre au boulot et qui a eu un certain succès. En effet, le bleu roi met bien en valeur le bronzage. Ajoutons une petite touche de doré avec le collier et le tour est joué ! La robe est vraiment simple au niveau coupe ; la couleur fait tout.

20130910-113516.jpg

Robe H&M / Collier H&M / Besace en cuir Asos / Foulard Forever 21 / Lunettes de soleil Ray Ban

Bisous

Loukoum

 

Michael Kors

Coucou les Sweeties,

Ca faisait longtemps que je n’étais pas venue, mais Loukoum, elle, est fidèle au poste, alors je culpabilise un peu moins.

Depuis quelques temps maintenant je craque sur une marque en particulier, à savoir: Michael Kors.

Ce qui me fait particulièrement fondre se sont les sacs. Ils ont un design magnifiques, sont très pratiques et sont proposés dans des teintes très originales, modernes et très classes.

Je viens de faire l’acquisition d’une de ces merveilles et je suis surprise de voir qu’il fait l’unanimité. Je n’ai que des compliments depuis que je le porte.
Ils peuvent aussi aller avec vos tenues pour le travail comme le we avec un jeans et des ballerines. Je pense que je vais craquer de nouveau dans quelque temps avec le violet/prune. Ce sac est devenu mon nouveau basic.

Aurel.

 

Capture d’écran 2013-08-31 à 23.42.14

 

Capture d’écran 2013-08-31 à 23.42.28

 

Capture d’écran 2013-08-31 à 23.42.42

 

Capture d’écran 2013-08-31 à 23.46.47

 

Capture d’écran 2013-08-31 à 23.47.17

 

 

Rencontre avec Elodie, scrap’créatrice et bloggeuse

Bonjour tout le monde,

Les loisirs créatifs sont devenus un véritable phénomène de société depuis quelques années ; l’explosion de la blogosphère a amplifié cette tendance, ainsi que des sites marchands tels que A Little Market ou Etsy sur lesquels vous pouvez acheter les œuvres de chacun, voire pourquoi pas vendre les vôtres ? Pour vous donner envie de réveiller le créateur qui sommeille en vous, j’ai rencontré et questionné Elodie, une amie proche qui s’est lancé dans le Scrapbooking il y a quelques mois seulement ; elle nous parle de sa passion.

Qui es-tu Elodie ?

J’ai 29 ans et je suis de Bondy (93). Actuellement, je travaille en tant qu’adjoint de sécurité dans la Police Nationale. J’ai toujours été créative. Mon cerveau est toujours en pleine ébullition à l’idée de trouver et de créer quelque chose. Pourtant, mon travail est à des kilomètres de la créativité ainsi que mon cursus scolaire, puisque j’ai étudié la comptabilité.

Explique-nous en quoi ça consiste le scrapbooking ?

Le scrapbooking est né aux Etats-Unis. Le premier but de cette activité était de mettre en valeur une photographie sur une page 30×30 cm (la dimension classique du scrap). Suite à l’ampleur du phénomène, on peut, dorénavant, avec les produits scrap, faire de la carterie, du home déco, etc.

bloc note elo

Bloc Note

Comment est née ta passion pour le scrapbooking ?

Cette année, je dirige le téléthon de ma ville. J’y étais avant mais juste en tant que bénévole. De nouveaux bénévoles ont rejoint notre association, et je les ai ajoutés sur le groupe Facebook du collectif. Je connaissais le scrap par ma mère qui faisait plutôt du scrap digital (scrapbooking sur ordinateur). Le scrap digital n’ayant aucun relief, ça ne m’avait jamais attiré. Etant de nature curieuse, j’ai été voir les profils des nouveaux arrivants. Dans la liste, il y avait celui d’une femme faisant du scrap et j’ai donc décidé de m’y intéresser. J’ai organisé chez moi un atelier qui a été animé par cette femme, démonstratrice Stampin’Up ! Et j’ai été de suite séduite. Depuis, je suis devenue moi-même démonstratrice et je fais mes propres réalisations.

Où pouvons-nous voir tes créations ?

Je poste mes créations sur mon blog, que j’ai ouvert il y a quelques semaines.

Arbre à fleurs

Arbre à fleurs

Comment comptes-tu  gérer le scrap avec ton métier ?

J’ai des horaires assez pratiques. Je travaille soit le matin, soit l’après-midi. De plus, je peux aisément poser des jours de congés, pour pouvoir concilier ma passion et mon métier.

As-tu suivi une formation particulière ? Comment as-tu appris certaines techniques ?

Je n’ai suivi aucune formation. On peut dire que je suis autodidacte. Quand quelque chose me plaît, je vais faire de multiples recherches sur internet pour trouver l’inspiration, des techniques. Avec Facebook, nous avons un groupe, uniquement formé de démonstratrices Stampin’Up ! Il y a également le système de swap (échanger). Lors de nos rencontres ou lors de formations dispensées par Stampin’Up !, nous échangeons nos créations. Elles peuvent être sous la forme de petites cartes, de tags, etc. Grâce à tout ça, nous voyons de nouvelles réalisations et de nouvelles techniques, etc.

Exemples de swap

Exemples de swap

Quels sont tes bons plans pour te fournir en matériel (tampons, toiles, embellissements, etc) ?

Etant dorénavant démonstratrice Stampin’Up !, je me fournis essentiellement chez eux. Ils ont de tout pour scraper : papiers, tampons, encreurs, embellissements, perforatrices… Lorsque j’ai une idée et que, malheureusement, Stampin’Up ! n’a pas le matériel adéquat, je vais dans des magasins de loisirs créatifs (si c’est pressé), sinon je préfère naviguer sur la toile et me procurer le matériel dont j’ai besoin à moindre coût. Sur internet, je vais sur des sites comme Scrapmalin, Scrap-discount. Pour les magasins, je vais essentiellement chez Cultura mais ça reste quand même plutôt cher donc c’est vraiment lorsque je n’ai pas le choix.

Set de tampons et perforatrice

Set de tampons et perforatrice

Casier à encreurs

Casier à encreurs

As-tu pensé à la vente en ligne ou créer des services autour du scrap ?

Oui, j’y ai pensé. Mais pour l’instant, tout cela reste dans ma petite tête car je ne sais pas encore si ça verra le jour.

Quelle est ta création « coup de cœur » ?

Ma création « coup de cœur » est sans hésitation ma toile sur mon voyage à New-York.

Création NYC

Comment naît ton inspiration pour créer ?

De différentes façons. Parfois pendant la nuit, je repense à mon matériel et je me dis « Tiens je peux faire ça ». Ou bien je regarde mon catalogue et je me dis qu’avec tel et tel matériel je pourrais faire ça. Sinon, par ma marraine Stampin’Up ! qui a de très bonnes idées et que je décline. Et enfin, par internet (Pinterest surtout). Je vois une création et je la « réarrange » à ma sauce.

Embellissement à partir de papier d'argile

Embellissement à partir de papier d’argile

As-tu d’autres passions dans la création ?

J’aime créer des bijoux. Mais je dois avouer honnêtement, que les bijoux ça s’en va et ça revient. Je me lasse assez facilement. Par contre, le scrap c’est autre chose. Je pense réellement que j’ai véritablement trouvé ma passion.

Quels sont tes projets ?

J’aimerai faire découvrir ma passion et peut-être pouvoir en vivre. Pour l’instant, c’est assez flou, car les projets ne manquent pas, mais le temps si. En tout cas, j’aimerais vraiment développer mon activité et rendre passionnées beaucoup d’autres personnes qui se cherchent, comme moi il y a quelque mois.

élo portrait

Elodie, je te remercie encore de m’avoir accordé cette interview et pour ta disponibilité. My Sweet Street te souhaite une belle continuation dans ta passion en espérant que tes projets aboutissent très bientôt. N’hésitez pas vous aussi à vous lancer dans le scrapbooking et foncez découvrir les jolies créations d’Elodie sur sa page Le Scrap de Poupou.

BIsoux

Loukoum

Toi aussi fous ta FOUTA sur la plage !

Hello !

Come back après une hospitalisation et j’aimerais vous parler d’un produit que j’ai découvert il y a peu et que je trouve génial ; bizarrement j’ai vu peu d’articles dessus. Il s’agit de la Fouta.

Qu’est-ce donc que cette fouta ? Il s’agit tout simplement de la remplaçante de notre bonne vieille serviette de plage. Nous avons déjà vécu il y a quelques années la mort des paréos ; voilà l’heure annoncée pour les serviettes.

Image

Pourquoi la fouta c’est bien ?

  • Parce que c’est hyper grand. Elle peut aller jusqu’à des dimensions de 2 à 3 mètres.
  • Parce que c’est léger et moins encombrant qu’une serviette de plage. Nous avons toutes connu la galère pour caser notre serviette dans notre valise ou dans notre sac de plage (trop petit). Avec la fouta, fini tout ça !
  • Parce qu’elle sèche vite contrairement à la serviette.
  • Parce que ce n’est pas cher du tout. On en trouve à partir d’une vingtaine d’euros.
  • Parce qu’il y en a pour tous les goûts. Couleur, tissus, paillettes ; à chaque fashionista sa fouta !
  • Parce qu’il y en a aussi pour les mecs.
  • Parce qu’on peut la recycler en hiver : plaid, linge de maison, déco…

Image

Où trouver ces foutas ?

Image

Vous avez compris. Chic, pratique, économique, adoptez la fouta ! Je m’en vais en quête de mon graal. Profitez-en maintenant car certains de ces sites font des promos en ce moment ! Une fouta à 10.50€ sur Fouta & Co on ne la laisse pas filer ;).

Bisous

Loukoum

I Am La Mode – Le site de crowdfunding de la mode

Bonsoir à tous,

My Major Company, vous connaissez tous je suppose ? Pour ceux qui ont vécu dans un terrier, il s’agit d’une plateforme de financement participatif, destinée à financer des projets culturels et innovants (musique, livre, entrepreneuriat, cuisine, etc). Et bien figurez-vous qu’un petit nouveau du crowdfunding spécialement dédié à la mode est né en Mars dernier : I Am La Mode

i-am-la-mode

Ce projet initié par Alexandre Diard et Jérôme Laval permet de lancer des jeunes créateurs prometteurs en récoltant des fonds par un système de financement participatif en ligne. Tout le monde y trouve son compte : les donateurs reçoivent des contreparties telles que des réductions et des bénéfices partagés, tandis que les créateurs profitent des fonds pour lancer leur collection mais aussi d’un accompagnement de I am La Mode tout au long du processus de production et de distribution. Le tout est couronné par une boutique en ligne sur laquelle vous pouvez retrouver les collections. Voici en image le fonctionnement :

iam

N’hésitez pas à y faire un tour voire d’y participer. On y a tous à y gagner !

Loukoum

My Sweet Cheesecake

Coucou tout le monde !

Bon, on est d’accord là ! La météo ce n’est pas encore ça hein ? Ok y’a du soleil mais ce n’est pas les grandes chaleurs non plus pour un début Juin. Je ne veux pas vous déprimer encore plus, mais dans 19 jours on sera déjà en été et on ne sera même pas passé par la case « printemps ». Je n’ai même pas encore procédé au fameux échange fringues hiver et fringues d’été dans mes armoires ! Donc pas de pique-nique, pas de barbecue, pas de promenade sur les quais de Seine, ni de brunch en terrasse ou de tenues printanières pour le moment ; et comme vous disait Aurèl dans le précédent article, il faut bien s’occuper comme on peut et aussi vous écrire des articles mijotés aux petits oignons ! Elle vous dégote des bons plans sur le web ; et moi je cuisine ! Ça tombe bien car j’ai pleins de recettes en stock ;).

Je voulais vous faire partager MA recette du Cheesecake maison, testée et approuvée par moi-même (c’est déjà pas mal) et quelques amies. J’écris bien MA recette car il y a autant de recettes de cheesecake que de personnes LOL ! Testez par vous-mêmes sur le web…Donc, j’ai picoré à gauche et à droite les astuces, testé, ajusté les quantités et la cuisson, ajouté des ingrédients, etc pour avoir ce résultat succulent et léger.

Avant-propos sur le Cheesecake :

  • La Cream Cheese Philadelphia est arrivé en France il n’y a pas si longtemps que ça (2 ans environ). Donc oubliez le fromage blanc ou le Saint-Morêt. La vraie recette c’est avec la Phili sinon rien.
  • (Sans vouloir raconter ma vie) La semaine dernière, dans la salle d’attente d’un médecin, mon homme et moi entendions 2 femmes discuter d’une commande de gâteaux d’anniversaire et parlaient de payer 55.00 € un cheesecake dans une boutique sur Paris !!!! Mon Dieu ! 55 € pour un gâteau que tu peux faire toi-même en moins d’une heure… Non je ne sortirai pas le fameux « Non mais Allo quoi ? » Mais franchement, je l’ai au bout de la langue là ! Les gens ont de l’argent à jeter par la fenêtre. Et à tous les coups, il y a des chances que le gâteau soit du surgelé…
  • Je suis sûre que beaucoup d’entre vous (dont ma meilleure amie Cécé) ont une mauvaise expérience du Cheesecake surtout si vous l’avez mangé au Hard Rock Café (beurk) ou au Starbucks, peut-être même aux USA… Sachez que c’est du cheesecake surgelé ou élevé aux hormones ou autres additifs. Un fort goût de beurre qui vous reste dans la bouche et un gâteau épais de 10 cm au moins… si vous n’avez jamais mangé de cheesecake, ne commencez surtout pas par ceux-là, ça risquerait de vous dégoûter à vie. Je ne veux pas me montrer présomptueuse mais message pour les dégoûtés : n’abandonnez pas si vite et testez ma recette ; vous passerez à côté de quelque chose !!
  • Pour ceux qui ont un baobab dans la main, et qui ont envie de manger un bon cheesecake au restaurant, je vous conseille de tester celui vendu dans les restos de la chaîne bio belge Exki (cliquer sur le nom pour voir les adresses). Il ressemble beaucoup au mien (ou devrais-je dire l’inverse ?).

Bon et la recette alors ?

Ingrédients :

Pour le biscuit :

  • 150 g de spéculoos
  • 50 g de beurre

Pour l’appareil (cream cheese) :

  • 300 g de cream cheese Philadelphia Nature
  • 30 g de beurre ramolli
  • Essence de fleur d’oranger (1 cuillère à café)
  • 75 g de sucre en poudre
  • 15 g de maïzena ou farine
  • 2 œufs
  • 10 cl de crème liquide
  • le zeste d’un demi-citron

Préparation  de la base spéculoos :

  • Commencer par préchauffer le four à 180°.
  • Émietter puis écraser les spéculoos à l’aide d’un verre dans un saladier.
  • Pendant ce temps, faire fondre 50g de beurre dans une casserole.
  • Une fois le beurre fondu, verser dans le saladier où se trouve les spéculoos en miettes.
  • Tapisser votre moule avec les miettes et tassez avec le « cul » d’un verre.
  • Enfourner pendant 5 minutes à 180°.
  • Sortir du four et réserver

Préparation  de l’appareil (mélange cream cheese) :

  • Travailler le beurre et le fromage cream cheese jusqu’à ce que le mélange soit lisse.
    Ajouter le sucre, la maïzena et battre le tout énergiquement.
  • Incorporer un à un les œufs.
  • Ajouter la crème, le zeste et le jus de citron. Bien mélanger.
  • Verser délicatement la préparation sur le fond de spéculoos sorti du four précédemment.
  • Enfourner 15 minutes à 200° puis baisser la température à 100° pour une heure, laisser finir de cuire dans le four jusqu’à ce qu’il soit froid puis à température ambiante et enfin direction le frigo pour 24- 48 h.

ET MAINTENANT DÉGUSTEZ !!!

Voilà quelques photos de mon chef d’oeuvre gourmand 😉

CHEESECAKE ENTIER

CHEESECAKE

photo (1)

photo (2)

A vos fourneaux !

PS : recette de niveau facile !

XO XO

Loukoum

Un temps à surfer…sur RAD

Coucou Les Sweeties,

Je pense que vous devez penser la même chose que moi: Y en a marre de ce temps de M**** !!

En discutant avec Loukoum, on s’est dit que si nous vous présentions nos tenues du moment, vous alliez déprimer encore plus que nous. Alors comme je sais que les articles de mes découvertes recueillent un fort succès, j’ai décidé de mettre mon temps à profit pour surfer et j’ai fait une petite trouvaille plutôt sympathique. Je pense que certaines doivent déjà connaître ce site, mais pour celles qui ne connaissent pas, je pense que vous allez aimer.

J’aime beaucoup les sites de « ventes privées » mais les plus connus restent tout de même très « classiques ». Le site que je vais vous présenter est tout l’opposé : il s’agit de RAD .

Capture d’écran 2013-06-02 à 13.15.47

Si vous souhaitez des pièces originales, c’est LE site ou vous pouvez vous lâcher. Il propose des vêtements, des objets de déco, des bijoux et accessoires en tout genre…et tout ça a des tarifs plus que raisonnables.

Voilà l’article n’est pas très long, mais j’espère qu’il vous aura donné envie de découvrir ce site.

Kiss.

Aurel.

Capture d’écran 2013-06-02 à 13.25.16

Capture d’écran 2013-06-02 à 13.25.31

Capture d’écran 2013-06-02 à 13.26.51